36 avenue Pierre Brosollette - 92240 MALAKOFF
01 53 90 15 20
info@esic.fr

Stage alterné

Peu connu, le stage alterné s’apparente à l’alternance. Le stage alterné permet d’alterner des périodes de cours et de présence en entreprise. L’étudiant garde son statut d’étudiant et ne contractualise pas un contrat de travail. Le stage alterné permet à l’étudiant de développer une expérience professionnelle de terrain.

Mettre en place du stage alterne

Une convention tripartite entre l’étudiant, l’école et l’entreprise est signée précisant les conditions de formation, la mission de l’étudiant et sa rémunération. Pour que l’étudiant dispose de congés payés ou scolaires, la convention de stage doit le préciser.

L’entreprise désigne un maître de stage. Toutefois, l’étudiant reste sous la responsabilité directe d’ESIC.

L’entreprise prend en charge les frais de formation, les frais professionnels et rémunération du stagiaire.

Durée du stage alterné

La durée d’un stage effectué par un même stagiaire dans une même entreprise ne peut être supérieure à 6 mois par année d’enseignement, renouvellement inclus.

Etudiant concerné

Généralement, sont concernés par le stage alterné les étudiants de tous niveaux d’études supérieures.

Rythme de la formation et emploi du temps

Le rythme et l’emploi sont arrêtés d’un commun accord entre l’entreprise et ESIC pour satisfaire aux exigences de chacun.

Rémunération / gratification

Il ne s’agit pas d’une rémunération mais d’une gratification, qui est obligatoire pour les stages supérieurs à 2 mois.

Son montant correspond à 3,60€ de l’heure, soit au minimum 504€ pour un mois complet (20 jours travaillés).

Statut étudiant

Contrairement à l’alternance, le stagiaire n’a pas le statut de salarié, mais étudiant. Il ne cotise donc pas pour la retraite et ne touche pas d’indemnité de Pôle Emploi à la fin du stage. Les règles liées à la durée du travail et au repos hebdomadaire du Code du Travail ne le concernent pas, mais il doit respecter le règlement intérieur et les usages internes à l’entreprise appliqués aussi aux salariés.

Les avantages du stage alterné

Pour l’étudiant

Le stage alterné permet au salarié :

  • D’avoir une expérience professionnelle
  • D’obtenir une qualification professionnelle reconnue
  • De faciliter son insertion sur le marché de l’emploi
  • De garder son statut étudiant et ses avantages
  • De changer librement d’entreprise à tout moment sans être exclus de cours
  • Il peut bénéficier de certains avantages accordés aux salariés dans l’entreprise (tickets restaurant, prise en charge abonnement de transport)

Pour l’entreprise

  • L’entreprise n’a pas de conditions spécifiques à respecter pour pouvoir signer une convention de stage alterné.
  • Le dispositif permet d’éviter certaines contraintes administratives (contrat de travail, visite médicale d’embauche…).
  • Il n’y a pas de cotisation sociale à payer si la gratification minimum ne dépasse pas 436,80 euros par mois. De plus, l’indemnité est exonérée de charges patronales et salariales.
  • Eviter un manque d’effectif

Conclusion 

Le stage alterné est une des trois voies possibles quand on se tourne vers l’alternance. Il présente de nombreux avantages car il offre plus de souplesse que le contrat de professionnalisation ou le contrat en apprentissage. 
Il offre la possibilité de débuter en douceur dans le monde du travail et d’acquérir des compétences théoriques et pratiques, qui sont particulièrement nécessaires dans certains domaines.